AUTO35    
   
         

Revue technique
Revues techniques
 
Entretien mécanique
Revue Haynes en anglais
Passeport technique
Refroidissement
Réglage allumage
Bougies d'allumage
Schémas allumage
Vidange huile moteur
La batterie
Les Filtres du moteur
Outils mécanique

 

 

 

 

 

 

Le circuit de refroidissement

Vidanger et rincer le circuit de refroidissement (essence et diesel)

Le moteur doit être froid !

La vidange du circuit de refroidissement ne pose pas de réel problème, toutefois chaque voiture a son petit détail qui diffère d’un autre véhicule.

La vidange du circuit :

Déposez le bouchon du bocal de liquide de refroidissement et le bouchon du radiateur. Commencez par vidanger le radiateur en déboîtant la durit inférieure ou ouvrez le robinet de vidange situé au point le plus bas du radiateur si toutefois le radiateur est équipé d’un robinet. Ensuite ouvrez la vis de purge du bloc moteur, vous pouvez avoir à faire à une vis placée sous le collecteur d’admission ou à un endroit différent. Ouvrez la ou les vis de purges situées sur le circuit de chauffage. Utilisez votre revue technique auto pour visualiser l’emplacement de toutes les vis de purge d’eau, bloc moteur et circuit de refroidissement.
Laisser le circuit se vider entièrement.

Le rinçage :

Refermez les vis de purge sauf celle du bloc moteur. Déboîtez la durit supérieure du radiateur et introduisez-y l’embout de votre tuyau d’arrosage, rincez jusqu'à ce que l’eau sorte claire par la durit inférieure. Profitez que la durit supérieure soit déboîtée côté radiateur pour la déboîter côte moteur et ce, afin de contrôler l’état du thermostat. Le thermostat est généralement accessible en dévissant son couvercle qui se situe exactement là où vous avez déboîté la durit supérieure (côté moteur). Sur certain moteur, le thermostat peut être fixé directement dans la durit supérieure au moyen de collier. Si le thermostat à plus de deux ans, montez-en un neuf. Replacez la durit inférieure et rincez jusqu’à ce que l’eau sorte claire par l’orifice de vidange du bloc moteur.

La remise en eau :

Remettez en place le bouchon de vidange du bloc moteur. Repositionnez toutes les durits que vous avez déboîtées en veillant au bon serrage de leurs colliers respectifs. Fermez la vis ou le robinet de vidange du radiateur (si radiateur équipé).
A partir de maintenant deux cas de figures peuvent se présenter :

1/ votre voiture dispose d'un vase d’expansion, bocal ou vous faites l’appoint d’eau (circuit ouvert)

2/ Votre auto n’a pas de bocal, vous faites l’appoint directement au niveau du radiateur (circuit fermé)

Dans cas n°1/ :
Dégrafez les fixations du bocal, généralement des élastiques et à l’aide d’une corde fixez le bocal le plus haut possible. Utilisez le capot du moteur pour accrocher le bocal en hauteur.

Ouvrez les différentes vis de purges sauf celle du bloc moteur qui doit être fermée.
Commencez le remplissage du circuit en versant doucement le liquide de refroidissement dans le bocal que vous avez suspendu précédemment. Refermez les vis à partir du moment ou un jet de liquide s’écoule franchement et sans air (pas de bulle ni sifflement dû à la présence d’air dans le circuit). Les vis de purges se referment toujours en commençant par celle située au point le plus bas du moteur.

Dans cas n°2/ (voitures anciennes) :
Cela se complique. Etant donné que vous ne disposez pas de bocal, vous ne pouvez pas le fixer en hauteur ! Vous allez donc avoir besoin d’un vase de charge. Je vous entends déjà dire "kesako ?" Un vase de charge est un entonnoir au bout duquel est soudé un tube et au bout du tube est soudé un bouchon de radiateur percé en son axe.
Le vase de charge se fixe sur le radiateur (à la place du bouchon de radiateur) et produit le même effet gravitaire pendant le remplissage que le bocal fixé en hauteur cité plus haut dans le cas n°1.
L’utilisation d’un vase de charge permet de remplir correctement les chambres d’eau du moteur.
Le remplissage du circuit de refroidissement s’effectue en versant doucement le liquide de refroidissement par l’entonnoir.
Vous devez fermer les vis de purge à partir du moment ou un jet de liquide s’écoule franchement et sans air.
Les vis de purges, comme préciser dans le 1er cas se referment toujours en commençant par celle située au point le plus bas du moteur.

Vous avez terminez le remplissage et toutes les vis de purge sont fermées. Le bocal est remis en place (cas 1) ou vous avez démonté le vase de charge et refermé le radiateur avec son bouchon (cas 2).

Démarrez le moteur et laissez-le tourner au ralenti jusqu’à l’ouverture du thermostat.

Pour savoir à quel moment le thermostat s’ouvre, touchez la durit supérieure du radiateur. Dès quelle est chaude, cela signifie que le thermostat est ouvert, laissant maintenant passer l’eau du moteur vers le radiateur.

Maintenant que le thermostat est ouvert attendez que le radiateur monte en température et provoque le déclenchement du ventilateur de radiateur.

Dès que le ventilateur s’est déclenché, coupez le contact, laissez refroidir le moteur.

Après refroidissement complet du moteur, faites l’appoint de liquide de refroidissement dans le bocal ou le radiateur si nécessaire.

N’utiliser jamais d’eau du robinet pour remplir votre circuit de refroidissement. Utiliser exclusivement le liquide de refroidissement préconisé par le constructeur. Vous pouvez vous procurer du liquide de refroidissement chez votre concessionnaire ou dans les centres auto.

Selon les motorisations prévoir 1 heure pour réaliser la vidange, rinçage et le remplissage du circuit de refroidissement.

Le renouvellement du liquide de refroidissement doit se faire au moins tous les deux ans.